#Roman étranger

L'homme surveillé

Vesko Branev

1957. Vesko Branev, étudiant bulgare, part à Berlin pour étudier le cinéma. Dans la ville que le Mur n'a pas encore divisée, il s'enivre pour la première fois de liberté. Mais un matin, un homme se présente à lui : il est officier du KGB et lui promet une vie " intéressante et glorieuse " s'il travaille pour eux. Dès lors, la vie de Branev bascule ; incapable d'accepter, il passe à l'Ouest. Mais peu après, il est enlevé par la Stasi, remis à la Sécurité bulgare, interrogé, emprisonné. Une fois libéré, pour le reste de sa vie, il restera un " homme surveillé ". Cette autobiographie scrupuleuse d'une vie ordinaire sous le régime communiste nous raconte comment on détruit un homme. A la manière du héros du film La Vie des autres, Branev a eu accès à son " dossier " après la chute du Mur : documents et rapports nous révèlent par quels mécanismes le système a entraîné ses proches à faire d'un innocent un coupable. Salutaire rappel sur la mise à mort psychologique des individus dans les régimes totalitaires, ce texte fort, terrible, a connu un succès retentissant et controversé en Bulgarie. Par son écriture et son humanité, il est un classique sur le rapport entre l'individu et son environnement politique.

Par Vesko Branev
Chez Albin Michel

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Marie Vrinat-Nikolov
28/10/2009 438 pages 22,80 €
Scannez le code barre 9782226194060
9782226194060
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'homme surveillé par Vesko Branev

Commenter ce livre