#Roman francophone

La verticale de la Lune

Fabienne Juhel

Dans une maison bretonne, entourée d'un immense parc boisé, habitent trois femmes. La narratrice est une enfant rêveuse et menteuse que sa mère abandonne souvent à Teresa, la bonne mexicaine. L'enfant compte pour amis la poupée Nadine qu'elle aime surtout martyriser, Teresa dont elle apprécie les rondeurs et la cuisine gourmande et puis les arbres, auxquels elle est liée presque charnellement. Parmi ces arbres, il y a le grand hêtre, son arbre à rêves, son confident. Elle dont l'esprit fourmille de fables et qui comprend peu à peu qu'elle est une enfant du mensonge, à qui on cache un secret, a noué avec la nature qui l'environne un lien vrai, sincère. Aussi, quand un bûcheron est engagé pour nettoyer le parc, c'est tout son royaume qui est menacé. Comme elle, il connaît les arbres, mais il les tue. Incapable de rester inerte face au massacre de ses compagnons, gardienne jalouse de son petit temple de femmes, elle va faire de celui qu'elle surnomme "l'Indien" l'ennemi à abattre. Est-elle une sorcière toute-puissante ou une enfant fantasque et innocente, jouet de ses propres illusions ? Porté par la voix inquiétante et cruelle d'un personnage aussi inventif qu'audacieux, le premier roman de Fabienne Juhel aborde le passage à l'âge adulte dans ce qu'il a de plus troublant.

Par Fabienne Juhel
Chez Actes Sud Editions

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

20/08/2014 145 pages 7,00 €
Scannez le code barre 9782330034214
9782330034214
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La verticale de la Lune par Fabienne Juhel

Commenter ce livre