#Essais

La "cybermigration maritale" des femmes camerounaises. La quête de conjoints blancs

Brice Arsène Mankou

Cet ouvrage porte, à partir du cas camerounais, sur un nouveau phénomène social de migration statutaire, apparu en Afrique, dans le cadre de la mondialisation, que nous appelons la " cybermigration maritale ". Cette modalité contemporaine de mobilité met en relation des personnes exclues ou auto-exclues du marché matrimonial " normal " de leur pays. Au Cameroun, elle concerne principalement des jeunes femmes en quête de statut social. Ces dernières s'auto-excluent du marché matrimonial national, en dévalorisant les époux camerounais potentiels, et en jetant leur dévolu sur le " Blanc ". Ce dernier est perçu comme un Occidental, figure du mari idéal, qui confère un meilleur statut et permet à la jeune femme de venir en aide à ses proches restés au pays. En France, par contre, la cybermigration implique des personnes du troisième âge, exclues du marché matrimonial normal, qui cherchent en Afrique des épouses. Toutefois, la relation au " Blanc " est ambiguë, car cette quête cache parfois d'autres ambitions et peut aboutir à de mauvaises surprises. Etant donné la complexité du phénomène, ce travail se concentre principalement sur la situation des jeunes Camerounaises. Un enjeu essentiel de cette étude est de sortir des sentiers battus qui ne perçoivent les migrations féminines que sous le prisme de la pauvreté et de la misère. L'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) par les Camerounaises s'inscrit dans un contexte de modernité.

Par Brice Arsène Mankou
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Sociologie

01/04/2014 176 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782343029788
9782343029788
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La "cybermigration maritale" des femmes camerounaises. La quête de conjoints blancs par Brice Arsène Mankou

Commenter ce livre