#Essais

Le Général Mircher (1820-1878). Témoignages sur ses missions en Orient, au Sahara, en Egypte - la captivité en 1870-71 - les débuts de la IIIe République

Daniel Furia

Peut-être sera-t-on curieux de lire cette biographie du général Mircher rédigée à partir d'archives, archives officielles notamment militaires mais aussi archives personnelles, notamment les nombreuses lettres qui ont été retrouvées un siècle après son décès. La vie passionnante d'un officier du XIX'' siècle Fils d'un officier subalterne des armées napoléoniennes, Hippolyte Mircher, est né en 1820. Pauvre, il s'engage dans l'armée, réussit le concours de Saint-Cyr et devient officier d'État-major. Il est alors affecté en Algérie, chargé de mission au Sahara à Ghadamès où il rencontre des chefs touaregs puis en qualité de colonel en Égypte. Fait prisonnier à Sedan en 1870 il est envoyé en captivité à Dresde. Libéré, il sert de nouveau en Algérie, puis, nommé général, il commande la subdivision de Verdun où il meurt subitement en 1878. Un témoin de son temps Au-delà de cette vie hors du commun, cette biographie nous permet d'aborder, vécus par un de ses acteurs, quelques grands problèmes politiques du milieu du XIXe siècle dont nous sommes les héritiers : les débuts de la colonisation en Afrique du Nord, le percement de l'isthme de Suez, le conflit franco-allemand de 1870-1871, les difficultés de la mise en place de la IIIe République. En outre les lettres envoyées à sa tille nous permettent de retrouver comment on envisageait à cette époque l'éducation d'une jeune fille.

Par Daniel Furia
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Histoire de France

01/06/2008 299 pages 29,00 €
Scannez le code barre 9782296059122
9782296059122
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Général Mircher (1820-1878). Témoignages sur ses missions en Orient, au Sahara, en Egypte - la captivité en 1870-71 - les débuts de la IIIe République par Daniel Furia

Commenter ce livre