#Roman francophone

La mûlatre comme il y a beaucoup de blanches

Anonyme

Les Liaisons dangereuses à Saint-Domingue : tel pourrait être le titre de ce roman sentimental rarissime, réédité ici pour la première fois depuis sa première publication en 1803. Epistolaire comme le roman de Laclos, La Mulâtre... Y ajoute une dimension raciale et explore le préjugé raciste, donnant à voir le libertin blanc, Sylvain, et sa proie la mulâtresse Mimi. Cette dernière, tiraillée entre l'amour et l'inflexible préjugé d'alors contre le mariage mixte, se trouve ainsi face a une variante du drame cornélien et, ne pouvant échapper à son impasse existentielle subit le sort `Cécile de Volanges. L'excitation préliminaire est longtemps soutenue, faisant intervenir des correspondants qui, selon différentes optiques et pour différentes raisons, font valoir la nécessité du devoir social, mais qui s'avèrent à la fin incapables de vaincre la force d'un amour fatal. L'introduction jette toute la lumière nécessaire sur la société de " la perle des Antilles " de la fin du 18e siècle, celle qui n'a pas sur-vécu à la révolution haïtienne. " N'est-ce pas plaisant que les blancs regardent la classe des hommes de couleur, qu'ils ravalent tant, quoiqu'ils en soient la source, comme une pépinière de sujets destinés a garnir leur sérail ! " Mimi a Sylvain

Par Anonyme
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Auteur

Anonyme

Genre

Littérature érotique et sentim

01/02/2007 249 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9782296027787
9782296027787
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La mûlatre comme il y a beaucoup de blanches par Anonyme

Commenter ce livre