#Essais

Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas

Christophe Baillat

"Les amis de Vera Moore, la célèbre pianiste néo-zélandaise, qui a habité à Londres et à Paris pendant de nombreuses années, et dont on avait perdu la trace depuis la défaite de la France, seront heureux d'apprendre que quelques informations sont parvenues en Nouvelle-Zélande. Au moment où la guerre a éclaté, Miss Moore passait l'été dans sa maison de campagne à Chandon sur la Loire, près de Tours, où l'on pensait qu'elle serait plus en sécurité qu'à Londres. Mais les événements ont été si vite que pendant plusieurs mois, le sort inconnu de Miss Moore a plongé ses amis dans l'angoisse, à la fois ici et en Angleterre. Cependant, il e a peu de temps, grâce à un ami influent de Tanger, un message oral annonçant la bonne nouvelle est parvenu en Angleterre. Miss Moore est en sécurité et vit dans un petit village en France dans la zone non occupée. On espère qu'elle pourra bientôt communiquer avec ses amis et leur raconter l'histoire de sa fuite de Chandon. Pianiste originaire de Nouvelle-Zélande, Fera Moore acquit une réputation internationale dans les années 1920-1930 et fut la compagne du sculpteur Constantin Brancusi.

Par Christophe Baillat
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Musique, danse

01/05/2012 75 pages 11,50 €
Scannez le code barre 9782296966444
9782296966444
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas par Christophe Baillat

Commenter ce livre