#Beaux livres

Alexeï Guerman

Philippe Coutarel

Six films en presque un demi-siècle suffisent à imposer Alexeï Guerman (1938-2013) comme l'un des grands maîtres du cinéma russe et soviétique de la seconde moitié du XXe siècle. De la guerre civile à la mort de Staline, à l'ère Poutine reflétée dans le miroir de la science-fiction, en passant par la Seconde Guerre mondiale et l'avant-Grande-Terreur, l'oeuvre offre un panorama de l'histoire soviétique, conçu comme un anti-manuel d'histoire officielle. Les censures successives de Brejnev, d'Andropov et de Tchernenko persécutèrent le cinéaste, interdisant ses films ou torpillant leurs sorties par un tirage restreint de copies et une médiocre attribution de salles. La reconnaissance nationale et internationale de Guerman n'adviendra qu'à la faveur de la perestroïka, en 1985. Ce livre, le premier en France sur le cinéaste, réunit des analyses de chaque film (sauf fi est difficile d'être un dieu, sorti au moment de la remise du texte à l'éditeur), une étude transversale de l'aeuvre ainsi que des entretiens avec Alexeï Guerman, Svetlana Karmalita, son épouse et collaboratrice, et Guy Seligmann, le coproducteur français de Khroustaliov, ma voiture !

Par Philippe Coutarel
Chez Editions du Revif

0 Réactions |

Genre

Cinéma

01/09/2016 448 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782357000148
9782357000148
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Alexeï Guerman par Philippe Coutarel

Commenter ce livre