#Essais

Le culte de la terre au pays Dogon (Mali). Entre coutumes foncières et décentralisation

Marcello Monteleone

Cet ouvrage d'anthropologie juridique reconstruit les us et coutumes fonciers du Pays Dogon du Mali, à travers une série d'interviews réalisées dans la zone du haut plateau de Bandiagara de fonctionnaires de l'administration publique, de responsables claniques, de personnalités religieuses et d'experts de la culture traditionnelle animiste. Les Dogon sont un peuple d'agriculteurs, parmi les plus étudiés de toute la zone appelée bande sahélienne. Le culte de la "terre vivante" pratiqué par ce peuple implique, dans sa fonctionnalité, un développement de la dimension du social et du droit. Mais ce culte transpire aussi les mythes et les rituels dogon, avec la beauté d'un cadre harmonieux du respect des valeurs ancestrales, d'une part et, de l'autre, un terreau pour une croissance dans la médiation et l'ouverture interculturelle. Cela constitue, à n'en pas douter, une source d'intérêt pour tout système juridique d'avant-garde, aussi bien en Afrique qu'ailleurs.

Par Marcello Monteleone
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Ethnologie

01/01/2014 332 pages 36,00 €
Scannez le code barre 9782336304960
9782336304960
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le culte de la terre au pays Dogon (Mali). Entre coutumes foncières et décentralisation par Marcello Monteleone

Commenter ce livre