#Polar

Maigret en Normandie. Le Port des brumes ; Maigret et la vieille dame

Georges Simenon

Le Port des brumes (1932) : Le capitaine Joris, chef du port de Ouistreham, disparaît. On le retrouve six semaines plus tard à Paris, amnésique. De retour chez lui, il meurt, empoisonné. Dans la brume qui noie les quais et l’écluse et malgré le silence obstiné des hommes de la mer et des notables, Maigret réussit peu à peu à relier les fils de l’histoire. Maigret et la vieille dame (1949) : Étretat en ce début de septembre a des airs de station balnéaire. Valentine Besson, la veuve d’un riche pharmacien, invite Maigret à y passer quelques jours. Sa bonne, Rose, a été empoisonnée, et Valentine est certaine que l’arsenic lui était destiné. Entre calva et nostalgie, le commissaire assemble patiemment les pièces du puzzle. Deux enquêtes, réunies dans un même volume, où le lecteur découvre avec Jules Maigret que, sur les côtes normandes, on semble faire un usage excessif du poison.

Par Georges Simenon
Chez LGF/Le Livre de Poche

0 Réactions |

Genre

Policiers

18/04/2012 403 pages 8,90 €
Scannez le code barre 9782253166429
9782253166429
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Maigret en Normandie. Le Port des brumes ; Maigret et la vieille dame par Georges Simenon

Commenter ce livre