#Essais

Une vie partagée avec Messali Hadj, mon père

Djanina Messali-Benkelfat

" Printemps 2012. Il est minuit à Montréal. J'éteins mon ordinateur. J'ai fini. Ce livre, je le porte en moi depuis 35 ans. Comme une braise dans mon corps. Ce n'est pas un roman, ni un livre d'histoire, ni un essai politique. C'est une promesse. Un serment fait à un homme d'honneur qu'on a voulu déshonorer, la plus célèbre personnalité algérienne de l'histoire récente, la plus adulée et la plus calomniée, une des plus grandes figures du 20' siècle qu'on s'est épuisé à salir, à maudire et que j'ai vu trembler, à la fin de sa vie, sous le poids des ingratitudes et des amnésies. Cet homme est mon père. Messali Hadj. Le père du nationalisme algérien. Celui qui orienta le mouvement national algérien comme creuset de la conscience nationale et qui forma une vraie classe politique au sens moderne du terme. Oui, ce livre est une parole donnée à ce libérateur de légende accablé de contre - vérités historiques, de campagnes de diffamations et d'injures, un personnage exceptionnel qui a consacré et sacrifié sa vie à son idéal de liberté et d'indépendance pour l'Algérie, qu'on a adulé, admiré avant de le caricaturer et de le diffamer, lui et ses proches. Puisse - t - il restituer aux jeunes générations une partie de l'histoire de leurs pères, celle-là qu'on a travestie... "

Par Djanina Messali-Benkelfat
Chez Riveneuve éditions

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

18/04/2013 394 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782360131488
9782360131488
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Une vie partagée avec Messali Hadj, mon père par Djanina Messali-Benkelfat

Commenter ce livre