#Roman francophone

Récits de la maison des morts

Fédor Dostoïevski

En 1849. Dostoïevski est condamné au bagne pour ses idées. Déporté au sud-ouest de la Sibérie, dans la forteresse d'Omsk, où il passe cinq ans, il y côtoie des criminels et des hommes du peuple, des voleurs aussi bien que des condamnés politiques. De cette expérience douloureuse, où l'impossibilité d'être seul rivalise en cruauté avec les sévices et le travail forcé, l'auteur tire les Récits de la maison des morts. Dans ce roman largement autobiographique, qu'il fait passer pour des notes retrouvées chez un ancien forçat, Goriantchikov, Dostoïevski déploie une galerie de portraits où sont anticipés les personnages les plus marquants de ses oeuvres majeures. Son humanisme et son sens de l'observation font de ces récits consacrés au système pénitentiaire du temps des tsars un témoignage de première importance sur l'expérience concentrationnaire.

Par Fédor Dostoïevski
Chez Flammarion

0 Réactions |

Editeur

Flammarion

Genre

Poches Littérature internation

trad. Pierre Pascal
08/01/2014 452 pages 8,00 €
Scannez le code barre 9782081306479
9782081306479
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Récits de la maison des morts par Fédor Dostoïevski

Commenter ce livre