#Roman francophone

La Ligne d'ombre (une confession)

Joseph Conrad

Je m'avançai hors du cercle de lumière, dans l'obscurité qui se dressait devant moi comme un mur. En un pas, j'y pénétrai. Telle devait être l'obscurité d'avant la création. Elle s'était refermée derrière moi. Je savais que j'étais invisible pour l'homme de barre. Je ne pouvais rien voir non plus. Il était seul, j'étais seul, chacun des hommes était seul où il se tenait. Et toute forme avait disparu aussi, espars, voiles, ferrures, lisses ; tout était effacé dans la terrible uniformité de cette nuit absolue.

Par Joseph Conrad
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Poches Littérature internation

trad. Florence Herbulot
25/03/2010 247 pages 6,50 €
Scannez le code barre 9782070336692
9782070336692
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La Ligne d'ombre (une confession) par Joseph Conrad

Commenter ce livre