#Roman francophone

Récits d'une vie fugitive. Mémoires d'un lettré pauvre

Fou Chen

Lettré pauvre de la fin du XVIIIe siècle, Chen Fou ne fut connu comme écrivain qu'à partir de 1877, date à laquelle on publia pour la première fois les Six chapitres d'une vie à la dérive, dont, en fait, deux sont perdus, et remplacés par des apocryphes. Nous ne donnons, bien entendu, que les chapitres authentiques. Alors que nous ne connaissons guère en France que les romans érotiques de la Chine, Jeou p'ou t'ouan et Kin p'ing mei, voici un récit de l'amour conjugal dans un couple parfaitement assorti. Non pas qu'il s'agisse d'un livre mièvre ou bien-pensant ; c'est tout le contraire. Le destin de ce couple parfait sera cruel, comme il convient dans une civilisation polygame, où les mariages sont arrangés entre enfants. Depuis plus d'un siècle, ce livre est en Chine l'un des plus grands succès de librairie. Souhaitons-lui de trouver en France tous les lecteurs qu'il mérite.

Par Fou Chen
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Auteur

Fou Chen

Genre

Poches Littérature internation

trad. Jacques Reclus
12/03/1986 182 pages 7,00 €
Scannez le code barre 9782070706365
9782070706365
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Récits d'une vie fugitive. Mémoires d'un lettré pauvre par Fou Chen

Commenter ce livre