#Essais

Mémoires d'un négrier. Joseph Mosneron-Dupin 1748-1833

Olivier Grenouilleau, Joseph Mosneron Dupin

A l'heure de Black Live Matter, voici introduit et commenté le journal de Joseph Mosneron (1748-1833), armateur nantais de la Traite. Une contribution cruciale à la connaissance d'hier et au questionnement d'aujourd'hui, présentée par un grand historien. 1804 Joseph Mosneron Dupin achève la rédaction du " Journal de mes voyages ". Il y raconte, pour ses enfants, comment, adolescent, il s'est fait négrier. Sans remord, en insistant sur les " valeurs " qu'il entend transmettre aux siens. Incompréhensible pour l'homme d'aujourd'hui, sa démarche nous rappelle que l'histoire ne nous invite pas seulement à un voyage dans le temps. Elle est aussi incursion dans des univers aux logiques parfois totalement étrangères aux nôtres. Mais, pour combattre l'esclavage, il faut l'étudier, le comprendre. A cet égard, unique, le récit de Mosneron Dupin est précieux. Il nous livre une multitude d'informations : sur les opérations de traite, le commerce dit " en droiture " vers les Antilles, les méthodes éducatives du temps, la manière de composer les équipages des négriers, la navigation... Plus encore, il nous renseigne sur les mentalités d'une partie des milieux maritimes du tout début du xixe siècle. A un moment, pourtant, où se multiplient les critiques à l'encontre de la traite.

Par Olivier Grenouilleau, Joseph Mosneron Dupin
Chez Cerf

0 Réactions |

Editeur

Cerf

Genre

Histoire de France

23/09/2021 332 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9782204131025
9782204131025
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Mémoires d'un négrier. Joseph Mosneron-Dupin 1748-1833 par Olivier Grenouilleau, Joseph Mosneron Dupin

Commenter ce livre