#Essais

Alain-Fournier

Ariane Charton

Le nom d'Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier (1886-1914), reste attaché au Grand Meaulnes, roman publié en 1913. Mort le 2 septembre 1914, à la lisière du bois de Saint-Remy, il est l'auteur d'une oeuvre plus ample - correspondance, nouvelles, poèmes, chroniques et critiques - sur laquelle s'appuie Ariane Charton, nous donnant une image très vivante d'un écrivain marqué par son enfance campagnarde. Ami de Jacques Rivière. Alain-Fournier veut trouver la présence du monde au fond de l'âme et ne jamais la disjoindre de son idéal. Rêvant d'être marin "pour faire des voyages". affirmant "se jouer du monde avec la moindre de ses pensées", il ne voulait pas créer des personnages "moraux ou sympathiques, mais d'abord penser à les faire vivants".

Par Ariane Charton
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

13/02/2014 400 pages 9,80 €
Scannez le code barre 9782070449347
9782070449347
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Alain-Fournier par Ariane Charton

Commenter ce livre