#Roman francophone

L’amour d’une mère et l’injustice

Coquelicot

L'histoire se situe entre la fin de l'année 1940 et le début de l'année 1950, en Iran, pays nouvellement touché par la modernité. La population adopte le code vestimentaire islamique, tandis que l'Etat nationaliste perse lui impose la culture et le code vestimentaire européens, en tant que lutte nationaliste afin que la Perse retrouve son identité historique. Nous sommes dans une maison familiale de Téhéran, puis vers le nord des villages, au pied de la montagne d'Alborz. Les deux narrateurs sont Madar et sa fille cadette Coquelicot. C'est l'histoire de la grand-mère de cette dernière, Zinatmoluk, veuve soutenue par des membres de sa famille, satisfaite du mariage de ses trois filles avec des hommes prospères et honorables, qui lègue ses biens à son fils Sarvar Dolé qui va s'unir, malgré la réprobation de ses proches, à une fille d'un milieu différent. Les différences de classe sociale, la position privilégiée de Sarvar et le code vestimentaire imposé par le gouvernement conduisent la population en souffrance à un comportement de revanche intériorisé. Les drames vécus par les enfants de Sarvar Dolé ont amené sa famille proche à intervenir pour sauver ses enfants. Coquelicot raconte le vécu de la petite-fille avec un mari ignorant et violent qui a été condamné à prendre, pour sa propre fillette innocente, la même décision déchirante qui avait détruit sa propre enfance. C'est l'histoire de la dépendance de l'enfant face à des parents inadéquats.

Par Coquelicot
Chez 7 écrit Editions

0 Réactions |

Genre

Littérature française

17/11/2020 116 pages 13,90 €
Scannez le code barre 9791032638606
9791032638606
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L’amour d’une mère et l’injustice par Coquelicot

Commenter ce livre