#Roman francophone

Kaspar Hauser. Ou la phrase préférée du vent

Véronique Bergen

1828, un adolescent surgit sur une place de Nuremberg, une lettre à la main. Illettré, comme coupé du monde, il passe aux mains de différents tuteurs avant de disparaître en 1833. Très vite, d'extraordinaires rumeurs circulent sur le jeune homme : il serait le fils du grand-duc de Bade et de Stéphanie de Beauharnais, une nièce de Napoléon mariée à un souverain allemand pour consolider la politique d'alliances impériales. Il aurait été enfermé dès sa naissance dans une minuscule cellule et privé de tout contact avant d'être relâché vers sa seizième année. Banal cas d'autisme ou enfance martyre, brisée par la raison d'Etat ? Telle est encore aujourd'hui l'énigme de Kaspar Hauser. L'histoire de Kaspar Hauser, adaptée par Werner Herzog, est ici renouvelée à travers les récits vibrants d'amour ou de haine de personnages ayant approché intimement l'enfant sauvage princier : sa mère, un cheval, son assassin...

Par Véronique Bergen
Chez Espace nord

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

07/02/2019 304 pages 8,50 €
Scannez le code barre 9782875684110
9782875684110
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Kaspar Hauser. Ou la phrase préférée du vent par Véronique Bergen

Commenter ce livre