#Essais

Spirale N° 88, décembre 2018 : Je, tu, nous... La socialisation dans la petite enfance

Miriam Rasse

Comment accompagner les jeunes enfants vers les autres et vers un monde dans lequel chacun peut être reconnu dans sa singularité, trouver sa place et vivre ensemble ? Est-ce qu'une vie collective précoce est favorable (voire incontournable, comme on le pense souvent) au développement de la socialisation ? C'est lors de cette étape de " socialisation primaire " que le petit enfant va construire ses futures rencontres avec les autres, ses parents en tout premier lieu et les professionnels qui l'accueillent. Dans cette expérience relationnelle fondamentale, le bébé, s'il peut être écouté dans ses besoins physiques et psychiques, accueilli dans ses éprouvés et émotions, va apprendre à se connaître lui-même, à se construire comme sujet et être initié à la communication future avec ses pairs, à la reconnaissance et la prise en compte des autres. La vie à plusieurs nécessite des règles, protégeant l'intégrité et la place de chacun pour un vivre ensemble constructif et enrichissant. Les limites et interdits viennent heurter les tout-petits dans leur soif de découvrir, de s'affirmer, de décider par eux-mêmes : quel environnement mettre à leur disposition pour limiter les interdits et ouvrir des possibles ? Quel accompagnement individualisé pour les aider à cheminer du pulsionnel au social ? Conforté dans son sentiment d'être soi, l'enfant pourra ensuite accéder, au fur et à mesure de ses capacités maturatives, à une " socialisation secondaire ", autonome (autonomie = se donner soi-même la loi), respectueuse de soi, de l'autre et du groupe.

Par Miriam Rasse
Chez Erès

0 Réactions |

Editeur

Erès

Genre

Psychologie, psychanalyse

21/02/2019 183 pages 15,00 €
Scannez le code barre 9782749262741
9782749262741
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Spirale N° 88, décembre 2018 : Je, tu, nous... La socialisation dans la petite enfance par Miriam Rasse

Commenter ce livre