#Essais

Empreintes de résistance. Filiations et récits de femmes autochtones, noires et racisées

Alexandra Pierre

Qu'y a-t-il de commun entre Joyce Echaquan, mère de famille Atikamekw morte en septembre 2020 dans un hôpital de Joliette, et Marie-Joseph Angélique, esclave noire exécutée à Montréal en 1734 ? La militante de longue date Alexandra Pierre en aurait long à dire sur le sujet. Dans ce livre, elle s'entretient avec neuf femmes engagées afin de connaître leurs histoires de résistance et faire apparaître le fil qui les unit les unes aux autres. Elle en tire un matériau inédit, ancré dans les luttes passées et futures, et détaché des grandes trames du féminisme et du militantisme de la majorité. Habilement orchestré, alternant de l'intime au politique, cet essai révèle une pensée en mouvement, généreuse et insoumise. "Toutes nos histoires sont interconnectées. Nous sommes toutes des soeurs de lutte". - Emilie Monnet et Marilou Craft, extrait de la préface

Par Alexandra Pierre
Chez Editions du Remue-Ménage

0 Réactions | 1 Partages

Genre

Sociologie

1

Partages

10/12/2021 336 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782890917491
9782890917491
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Empreintes de résistance. Filiations et récits de femmes autochtones, noires et racisées par Alexandra Pierre

Commenter ce livre