#Essais

A propos du végétarisme. Précédé de La Grande Famille

Elisée Reclus

Ce texte de 1901 d'Elisée Reclus raconte les circonstances par lesquelles il est devenu végétarien. Au début du texte, le géographe revient clairement sur le souvenir d'enfance qui déterminera son choix : " Je me rappelle distinctement l'horreur du sang versé. " Le choc de voir des animaux abattus par des bouchers le bouleverse et Reclus dès lors se convertira aux orientations végétariennes. Ce serait lors de ses études à la faculté de théologie protestante en 1848-1849 qu'il aurait adopté ce régime particulier. Reclus n'est pas le premier intellectuel à revoir son régime alimentaire. D'autres avant lui avaient exprimé des tendances dans ce sens : Voltaire, Rousseau, Linné, Lamartine, Michelet... De toute sa vie, Reclus n'avala pas un morceau de viande ou de poisson. Il s'alimentait de fruits, de légumes et de biscuits. Ses arguments en faveur d'un tel régime relèvent de raisons personnelles. Au moment où le végétarisme rencontre un fort écho, ceux d'Elisée Reclus méritent d'être entendus.

Par Elisée Reclus
Chez Bartillat

0 Réactions |

Editeur

Bartillat

Genre

Philosophie

15/10/2020 102 pages 10,00 €
Scannez le code barre 9782841006953
9782841006953
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur A propos du végétarisme. Précédé de La Grande Famille par Elisée Reclus

Commenter ce livre