#Essais

John. Le dernier des Kennedy

Olivier Royant

De John, on connaît surtout une image célèbre. Celle d'un petit garçon qui salue militairement le cercueil de son père en novembre 1963 aux funérailles du plus populaire des présidents des Etats-Unis. Dès lors, on lui interdira d'imaginer avoir une existence normale. Les Américains ont chéri l'enfant, l'adolescent, l'homme : son style, sa décontraction, son charme. Comme un membre de leur famille, ils l'ont regardé grandir, élevé comme un fils ou aimé comme un frère. Ils ont rêvé de le voir un jour occuper le Bureau ovale. Héritier d'une légende, celui que les Américaines ont élu "l'homme le plus sexy de la planète" se devait aux yeux du monde d'accomplir un destin à la mesure de JFK. John voulait surtout vivre intensément avant que le sort ne le rattrape. Quand John trouva la mort, l'émotion fut immense. L'Amérique perdait son prince. Olivier Royant, un ami. L'auteur dresse ici le portrait intime d'une icône des années 1990. Le mythe Kennedy rimait avec l'Amérique éblouissante, romanesque et tristement perdue.

Par Olivier Royant
Chez Observatoire Editions de l'

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

18/04/2018 448 pages 23,90 €
Scannez le code barre 9791032901953
9791032901953
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur John. Le dernier des Kennedy par Olivier Royant

Commenter ce livre