#Roman francophone

Armand

Emmanuel Bove

Nous poursuivons après Bécon-les-Bruyères (2009) et Arrestations célèbres (2015) le travail d'édition de l'oeuvre d'Emmanuel Bove sous une forme nouvelle. Bove n'a pas encore trente quand en 1927 paraît Armand, son deuxième livre. Il est auréolé du succès de Mes Amis, publié deux ans auparavant. La critique est élogieuse et admirative. On compare le jeune écrivain à Proust et Dostoïevski. Armand est dédicacé à "Madame Colette". "Un livre humain, une émotion surhumaine", c'est ainsi que les éditions Emile-Paul annoncent le roman. L'atmosphère créée par Bove, avec ses descriptions minutieuses, ses ombres denses et ses lumières surexposées, cette "photographie" si singulière, est proche de l'expressionnisme allemand. "Bove sait peupler, surpeupler ces silences de tout ce qui recouvre le mutisme de ses héros : non seulement les sensations qui les bouleversent, mais ces infinitésimaux effets, ces minuscules échos du monde extérieur, qui, à toute minute s'enchevêtrent avec les réactions de notre esprit ou de notre coeur. "

Par Emmanuel Bove
Chez Cent Pages

0 Réactions |

Editeur

Cent Pages

Genre

Littérature française

22/10/2020 160 pages 16,00 €
Scannez le code barre 9782916390796
9782916390796
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Armand par Emmanuel Bove

Commenter ce livre