#Roman francophone

Coucou

Vincent Wackenheim

" Un coucou, c'est le cartel des pauvres, en plus gai. Entre nous soi dit, c'est un objet assez ridicule. J'en ai assez côtoyé pour en perler. Un chalet suisse de bonne facture, sur le toit un reste de neige (en bombe), avec un balancier ouvragé, façon reliquaire, des poids suspendus à des chaînes, le tout fleuri (malgré la neige), et toujours des personnages qui s'animent lorsque l'heure sonne, de ceux qui n'existent plus, ou qu'on ne rencontre jamais dans la vraie vie, par exemple, dans cet immeuble, des personnages de crèche laïque, en quelque sorte. " Mondialisation oblige, l'heure est aux économies, même pour le Responsable Production / Qualité d'une entreprise de coucous. La chasse au superflu est donc ouverte. Le fait que ce cost Killer occupe aussi un emploi de gardien dans son propre immeuble peut être considéré comme le fruit du simple hasard. L'affaire ne pourrait être qu'une farce, mais on ne joue pas impunément avec le destin.

Par Vincent Wackenheim
Chez Le Dilettante

0 Réactions |

Genre

Littérature française

03/01/2005 94 pages 11,50 €
Scannez le code barre 9782842630959
9782842630959
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Coucou par Vincent Wackenheim

Commenter ce livre