#Essais

LE CHEF DE LA FEMME. DIEU(X), LES FEMMES ET LA LOI

Raymond Spira

La femme et l'homme sont égaux en droit. Pourtant, beaucoup de femmes constatent qu'il n'en est rien dans la réalité. Une accusation revient souvent chez celles et ceux qui dénoncent cet état de fait : ce sont les religions et leurs lois divines qui sont responsables de cette discrimination des filles d'Eve. Or, du Code d'Hammourabi au Coran, en passant par l'Antiquité gréco-romaine, l'Ancien et le Nouveau Testaments, ces prescriptions sont écrites en langage humain et toujours par des hommes qui façonnent les divinités à leur image : celle du chef qui protège et commande à sa femme comme à ses enfants. On en retrouve la trace dans les lois civiles. Ainsi de l'article 213 du Code Napoléon de 1804 dont les rédacteurs se réclamaient de saint Paul : Le mari doit protection à sa femme, la femme obéissance à son mari, tandis qu'un siècle plus tard le législateur suisse composait ce bel alexandrin : Le mari est le chef de l'union conjugale. Croyants et incroyants trouveront matière à réflexion dans ce récit documentaire qui se termine sur un rappel des droits des femmes tels qu'ils sont aujourd'hui proclamés.

Par Raymond Spira
Chez Stampfli

0 Réactions |

Editeur

Stampfli

Genre

Droit

01/09/2019 242 pages 55,60 €
Scannez le code barre 9783727220760
9783727220760
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur LE CHEF DE LA FEMME. DIEU(X), LES FEMMES ET LA LOI par Raymond Spira

Commenter ce livre