#Essais

Histoire de sorciers et de sorcières sous l'Ancien Régime

Louise-Marie Libert

Dans l'imagination populaire, la grande vague hystérique de sorcellerie, de sabbats et de procès terrifiants de cruauté, avec leurs interrogatoires sadiques et l'horrible issue du bucher, est indissociable de l'image d'un Moyen Age obscurantiste. Or, la majorité des hallucinants procès de sorcellerie se déroulèrent du XVe à la fin du XVIIIe siècle et servirent à focaliser, sur des boucs émissaires, la colère d'une population mise à mal par les famines et les guerres interminables. Le dégoût et la peur qu'inspirent les maléfices - potions répugnantes, meurtres rituels d'enfants,... - au peuple justifient des exorcismes obscènes et des procès accompagnés de tortures effroyables. Cependant, derrière ce tableau effarant de la sorcellerie "ordinaire", se dessine une autre réalité, celle des faux procès de sorcellerie qui sont en fait des règlements de comptes politiques déguisés, bien plus nombreux qu'on le pense. Cet autre visage de l'usage d'accusation de sorcellerie recèle bien des surprises et révèle de curieux mystères...

Par Louise-Marie Libert
Chez Jourdan Editeur

0 Réactions |

Genre

Histoire de France

29/08/2019 377 pages 19,90 €
Scannez le code barre 9782874665806
9782874665806
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Histoire de sorciers et de sorcières sous l'Ancien Régime par Louise-Marie Libert

Commenter ce livre