#Essais

La joie des larmes. Une philosophie des pleurs

Francis Métivier

Pourquoi pleurer fait-il du bien ? Parce que cela nous aide à dépasser, en les sublimant, les raisons de nos peines. On dit : "Arrête donc de pleurer comme ça, tout le monde te regarde, tu vas nous faire honte ! " Pourtant, pleurer est l'un des comportements humains qui nous mène vers ce que nous avons de plus cher : la liberté et le bonheur. En effet, pleurer nous libère d'un poids, liquide en nous quelque chose de triste, un sentiment difficile, dur comme la pierre. Pleurer est une délivrance, un don spontané, un écoulement de l'âme au travers du corps qui accompagne nos impuretés affectives hors de nous et éclaircit nos idées noires. Pleurer est un médicament doux et naturel. Les mutations psychologiques et relationnelles de notre civilisation contemporaine se mesurent aussi à la façon dont pleurer a pu évoluer. Hier encore, il fallait retenir ses larmes, il fallait être un homme. Aujourd'hui, pleurer est thérapeutique. La force a changé de camp. Découvrez la sagesse des pleurs.

Par Francis Métivier
Chez Pygmalion

0 Réactions |

Editeur

Pygmalion

Genre

Philosophie

09/01/2019 240 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782756425184
9782756425184
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La joie des larmes. Une philosophie des pleurs par Francis Métivier

Commenter ce livre