#Essais

Mentir. La vie et son double

Mériam Korichi

Nous mentons tous - parfois avec scrupule, parfois avec un certain plaisir, parfois sans y penser - et cependant nous ne faisons pas du tout la même chose : nous pouvons exagérer, ne pas démentir, simuler, dissimuler, affabuler, délibérément ou dans le feu de l'action. "Mentir" recouvre tout cela, qui n'a pas la même gravité mais suscite toujours un malaise quand le mot surgit, car on le dit assez aux enfants : "Mentir, c'est mal." La philosophie est marquée par l'approche rigoriste et intransigeante d'Augustin et de Kant condamnant tout mensonge. Qu'en est-il de l'usage commun ? La condamnation morale du mensonge résiste-t-elle à la revendication bravache de la "post-vérité" et à l'irruption contemporaine des "faits alternatifs" ? Voici une réflexion pétillante, à hauteur d'individu, qui interroge le sens du mensonge à l'aune de la vie que nous imaginons toujours en partie, faisant de nous des êtres créateurs, à nos risques et périls.

Par Mériam Korichi
Chez Editions Autrement

0 Réactions |

Genre

Philosophie

16/10/2019 192 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782746751422
9782746751422
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Mentir. La vie et son double par Mériam Korichi

Commenter ce livre