#Essais

Passions géometriques. Mélanges en l'honneur de Dominique Descotes

Agnès Cousson

"Passion", "géométrie" : les deux termes ne semblent guère compatibles. D'un côté, la colère et le désir, la terreur et la pitié - fondements du théâtre classique -, le je ne sais quoi dont les effets sont effroyables. De l'autre, la longue et précautionneuse chaîne des raisonnements, les abstractions, les précises définitions de noms. Mais au XVIIe siècle, moralistes, mathématiciens, géomètres, philosophes, théologiens, romanciers, dramaturges, laïcs ou religieux, interrogent avec "passion" la raison, tandis qu'ils cherchent les règles qui gouvernent le coeur. Les trente contributions réunies ici en hommage à Dominique Descotes offrent une illustration des préoccupations anthropologiques du Grand Siècle, lesquelles se confondent avec l'oeuvre scientifique et les centres d'intérêt de celui à qui elles sont offertes. Les "passions", ce sont celles du "moi" et de "l'amour-propre", dénoncées avec ardeur par Blaise Pascal, à qui Dominique Descotes a consacré la plupart de ses travaux. Aussi le "génie" clermontois est-il un "centre" de ce volume. Descartes, Mersenne, Fénelon, ou Nicole, pour ne citer que quelques noms, l'accompagnent et enrichissent les réponses aux questions soulevées. Les "passions" sont aussi celles représentées sur la scène théâtrale, source d'exacerbation des "concupiscences" ou au contraire catharsis, autre lieu de réflexions sur cette énigme qu'est l'homme, par l'illusion de la fiction. Enfin, la raison et la passion s'unissent chez l'enquêteur chargé de résoudre une affaire policière et de faire la lumière. C'est sans doute dans cette union des contraires que réside la profonde unité de l'ensemble.

Par Agnès Cousson
Chez Honoré Champion

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

27/06/2019 610 pages 65,00 €
Scannez le code barre 9782745350992
9782745350992
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Passions géometriques. Mélanges en l'honneur de Dominique Descotes par Agnès Cousson

Commenter ce livre