#Essais

Moi, Galilée, qui ne suis qu'un homme

Daniele Vegro

Acquapendente, janvier 1633. Galilée, convoqué par le Saint-Office pour "avoir tenu et cru la doctrine fausse et contraire aux Saintes Ecritures que le Soleil est le centre du monde", se retrouve en quarantaine à cause d'une épidémie de peste. A Rome, son Dialogue sur les deux grands systèmes du monde a causé le scandale et provoqué l'ire de son protecteur Urbain VIII. Le savant toscan, malade et à moitié aveugle, va devoir répondre de ses écrits... Il met ce temps à profit pour repenser à sa vie, fantasmer le futur, tout en craignant de ne jamais revenir des mains de l'Inquisition. S'adressant directement au lecteur, il cherche à justifier sa version des faits avant d'être englouti à jamais par l'histoire... livrant ainsi un témoignage intime sur sa vie étonnante, ses découvertes, ses succès, ses combats, et la vie tumultueuse de son époque. Dans ces vrais-faux Mémoires, tour de force littéraire mêlant véracité historique et imaginaire, Daniele Vegro livre un portrait haut en couleur d'un Galilée plus vrai que nature, partageant sans retenue doutes, passions, émois et colères. Et nous révèle, derrière le savant de génie dont les découvertes en astronomie et en physique vont bouleverser le monde, l'homme, truculent, passionné, irrévérencieux... et impitoyable démolisseur de dogmes.

Par Daniele Vegro
Chez Belin

0 Réactions |

Editeur

Belin

Genre

Histoire et Philosophiesophie

05/06/2019 380 pages 23,00 €
Scannez le code barre 9782410014426
9782410014426
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Moi, Galilée, qui ne suis qu'un homme par Daniele Vegro

Commenter ce livre