#Essais

Un capitaine oublié... Jacques Germain, Légion étrangère

Gueorgui Swistounoff

Fils de militaire, jeune et héroïque chef de char à 18 ans en juin 1940, puis capitaine FFI et remarquable chef du réseau de résistance OCM de Montreuil-sur-Mer dans le Pas-de-Calais en 1943-1944, Jacques Germain s'engageait ensuite dans une carrière d'officier de cavalerie. Un premier séjour en Indochine au 4e régiment de Dragons portés, au début des opérations militaires contre le vietminh en 1948, fut suivi de deux autres périodes de combat en Indochine. En janvier 1951, il s'engagea dans la Légion étrangère au 1er REC, puis au ler BEP. Il commanda ce bataillon du 24 juillet à fin octobre 1954 en le reconstituant. Le 1er BEP devint ensuite le prestigieux 1er REP. Cet officier droit, particulièrement courageux, déterminé, excellent stratège, aimé de ses hommes et estimé des chefs, aux brillants états de service, titulaire de nombreuses décorations et citations, promis à une carrière d'officier supérieur, devait décéder tragiquement en Algérie en octobre 1955 à 34 ans.

Par Gueorgui Swistounoff
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Sciences historiques

19/12/2019 216 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782343190808
9782343190808
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Un capitaine oublié... Jacques Germain, Légion étrangère par Gueorgui Swistounoff

Commenter ce livre