#Essais

Le comité chargé des ONG, gardien de l'accès de la société civile à l'ONU. Analyse d'un organe politique

Alix Defrain-Meunier

Alors que certains Etats restreignent les droits des ONG au niveau national, ils sont également accusés de tenter de les réduire au silence sur la scène internationale. Et ce, via l'instrumentalisation et le blocage de la principale porte d'entrée de la société civile au sein du système des Nations Unies : le Comité chargé des ONG auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Cet organe recommande l'octroi, la suspension ou le retrait du statut consultatif aux ONG, qui leur est indispensable pour accéder aux enceintes et participer aux travaux de l'ONU. Comment les ONG sont-elles sélectionnées par ce comité? Cet organe est-il assujetti à la domination d'Etats hostiles à la société civile ? Comment les ONG, accréditées ou sans statut consultatif, peuvent-elles participer aux travaux de l'ONU ? Telles sont les principales questions auxquelles l'auteure se propose de répondre dans cet ouvrage. Pour y parvenir, Alix Defrain-Meunier privilégie une perspective transdisciplinaire faisant appel à la science politique comme à la sociologie et apporte un éclairage précieux sur les transformations du multilatéralisme. En se fondant sur des méthodes de recherches empiriques, telles que l'observation directe et la réalisation d'entretiens effectués au siège des Nations Unies à New York, son analyse explore l'un des organes les plus contestés du système onusien, jusqu'ici largement délaissé par les recherches en science politique.

Par Alix Defrain-Meunier
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Sciences politiques

17/12/2019 188 pages 19,50 €
Scannez le code barre 9782343190556
9782343190556
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le comité chargé des ONG, gardien de l'accès de la société civile à l'ONU. Analyse d'un organe politique par Alix Defrain-Meunier

Commenter ce livre