#Essais

La vente de marchandises dans les systèmes de droit civil et de Common Law

Jorge Balmaceda

La vente internationale de marchandises a été soumise à la loi anglaise et au droit civil indistinctement, ce qui a parfois posé problème en raison des approches différentes adoptées fondées sur des principes et institutions distincts. La Convention de Vienne du Il avril 1980 sur la vente internationale de marchandises a essayé de concilier ces différences avec une technique codificatrice, typique du droit civil, en privilégiant le plus souvent des règles de droit civil, mais en introduisant aussi des institutions du Common Law qui ne sont pas incompatibles avec le droit civil. Les principes généraux du droit civil et d'Unidroit ont participé à la réalisation de ce but d'harmonisation des règles relatives à la vente internationale de marchandises en intégrant les dispositions de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente (CVIM), même lors de la phase interprétative. La force de la codification s'impose par rapport à la tradition jurisprudentielle britannique, en donnant ainsi certitude et sophistication législative à ce sujet, dont l'importance est capitale pour le commerce mondial.

Par Jorge Balmaceda
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Droit

02/07/2019 442 pages 42,00 €
Scannez le code barre 9782343166162
9782343166162
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La vente de marchandises dans les systèmes de droit civil et de Common Law par Jorge Balmaceda

Commenter ce livre