#Essais

Ecrit, pouvoirs et société en Occident aux XIIe-XIVe siècles (Angleterre, France, Italie, péninsule ibérique)

Christine Bousquet-Labouérie, Antoine Destemberg

Entre le Domesday Book (1086) et l'intense activité administrative des papes d'Avignon au XIVe siècle, les trois siècles médiévaux qui se sont écoulés ont vu une forte augmentation, si ce n'est une véritable explosion, de l'écrit. Objet d'une expansion considérable aussi bien par la quantité conservée que par la diversité documentaire, l'écrit concerne tant les actes normatifs - chartes, bulles, ordonnances -, que les textes de la pratique issus d'une intense activité comptable, gestionnaire et judiciaire, et les centaines de livres manuscrits accueillant des textes scientifiques ou narratifs - chroniques, chansons de geste, hagiographie, poésie, etc. Ce phénomène touche l'ensemble du monde médiéval occidental dans toutes les couches de la société urbaine mais aussi rurale, et s'accompagne logiquement d'une diversification sociologique des métiers de l'écriture. Les modalités et enjeux de cette montée en puissance de l'écrit sont ici définis dans un espace géographique comprenant les royaumes de France et d'Angleterre, mais aussi la mosaïque italienne et les royaumes ibériques en recomposition. Offrant un paysage complet des nouvelles pratiques d'écriture qui animent les XIIe-XIVe siècles européens, cet ouvrage propose une précieuse synthèse de la recherche historique la plus récente consacrée aux scripturalités et pose finalement la question fondamentale : pourquoi, comment et pour qui écrit-on au Moyen Age ?

Par Christine Bousquet-Labouérie, Antoine Destemberg
Chez Ellipses

0 Réactions |

Editeur

Ellipses

Genre

Histoire de France

29/07/2019 336 pages 29,00 €
Scannez le code barre 9782340034426
9782340034426
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Ecrit, pouvoirs et société en Occident aux XIIe-XIVe siècles (Angleterre, France, Italie, péninsule ibérique) par Christine Bousquet-Labouérie, Antoine Destemberg

Commenter ce livre