#Essais

Proust érotique

Laurence Grenier, Bernard Soupre

"Faire catleya". Avec celle de la madeleine, la page où Swann redresse les fleurs de catleya dans le corsage d'Odette est l'une des plus célèbres de Proust. La formule "faire catleya", qu'emploient ensuite les deux amants pour dire faire l'amour, est passée dans le langage courant. Elle n'est cependant que la partie émergée de la sensualité d' "A la recherche du temps perdu". L'érotisme parcourt l'oeuvre tout au long de ses sept tomes, souvent mezza voce, façon Princesse de Clèves, mais aussi parfois graveleux entre Casanova et Sade. Par son choix d'extraits commentés de la "Recherche" et les aquarelles qui les accompagnent, "Proust Erotique" en illustre la diversité. Bernard Soupre est artiste peintre depuis quarante ans (aquarelle et huile). Laurence Grenier a entrepris il y a quinze ans de faire connaître Proust au plus grand nombre. Aux Editions du Palio ils ont respectivement publié "Mémoires de chaises au jardin du Luxembourg" et "Proust pour tous".

Par Laurence Grenier, Bernard Soupre
Chez Editions du Palio

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

04/11/2021 64 pages 16,00 €
Scannez le code barre 9782354491093
9782354491093
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Proust érotique par Laurence Grenier, Bernard Soupre

Commenter ce livre