#Essais

Les stations en primatologie. Etude des cas de Makokou et Paimpont (1962-1989)

Guillaume Rey

La station de Makokou au Gabon, fondée en 1962 par Pierre-Paul Grassé (1895-1985), et la station biologique de Paimpont, qui ouvre en 1967, accueillent en leur sein des spécialistes de diverses branches de la biologie dont la primatologie. Dans ce dernier domaine, l'une et l'autre sont liées par l'identité de plusieurs chercheurs mais aussi par celle des singes que ceux-ci étudient : les premiers primatologues de Makokou, notamment Annie Gautier-Hion (1940-2011) dès 1964, sont aussi les instigateurs de l'implantation de la discipline en Bretagne en y transférant en 1969 un élevage de cercopithécinés forestiers. A partir d'un certain nombre de documents d'archives et de publications de l'époque, ainsi qu'avec le renfort de sources bibliographiques, l'auteur questionne le développement des deux stations en prenant en compte leurs contextes naturels, scientifiques, politiques et sociologiques ainsi que leur évolution. Nombre de problèmes soulevés par cette double étude de cas justifient qu'on envisage celle-ci à l'échelle de l'histoire de la primatologie, laquelle connaît au même moment un essor important. Elle confirme en particulier que "la station", en tant que lieu hybride d'investigation, est productrice de compromis entre méthodologie de terrain et méthodologie de laboratoire pour l'étude du comportement animal.

Par Guillaume Rey
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Sciences de la terre et de la

06/05/2021 248 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9782343215495
9782343215495
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les stations en primatologie. Etude des cas de Makokou et Paimpont (1962-1989) par Guillaume Rey

Commenter ce livre