#Essais

Cahiers du CIRHILLa N° 47 : Penser la rupture. Définitions et représentations

Matthieu Dubois, Marc Michaud, Gwénola Sebaux

Crise, mutation, sous ses multiples formes, la "rupture" est devenue la matrice analytique de notre société. La notion de "rupture" joue un rôle central dans notre mise en récit. Elle est à la fois un processus de sélection des possibles et un instrument d'articulation entre continu et discontinu. Penser la diversité des acceptions de cette matrice épistémologique et artistique ne peut se faire qu'au prisme de l'interdisciplinarité. C'est précisément l'enjeu de ce Numéro qui rassemble six contributions faisant dialoguer autour d'une même notion le théâtre de Beckett et la peinture de Francis Bacon, la sculpture d'Alberto Giacometti et les romanciers indigénistes hispano-américains, la traduction poétique et la peinture de Nicolas de Staël, le cinéma de David Lynch et l'Evangile de Marc.

Par Matthieu Dubois, Marc Michaud, Gwénola Sebaux
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

06/10/2021 138 pages 15,50 €
Scannez le code barre 9782343226170
9782343226170
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Cahiers du CIRHILLa N° 47 : Penser la rupture. Définitions et représentations par Matthieu Dubois, Marc Michaud, Gwénola Sebaux

Commenter ce livre