#Essais

Le grand écrivain, cette névrose nationale

Johan Faerber

Quand le désastre de la pandémie éclata, les Journaux de confinement fleurirent comme autant de bruyères à la Toussaint. Car comment la littérature, qui aime tant se mesurer à l'histoire, pouvait-elle rester silencieuse devant cette tragédie ? Mieux encore : la littérature n'était-elle pas, en définitive, la seule à pouvoir rendre compte d'un événement d'une telle ampleur dans toute sa complexité et toute sa puissance de sidération ? Quand la marche du monde se fait tumultueuse, la France, comme par réflexe, en appelle à ses écrivains. Grands si possible. Mais qu'est-ce qu'un " Grand écrivain " ? Comment se construit, entre écriture et politique, cette figure légendaire ? Et quel insatiable sinon coupable désir se propose-t-elle d'assouvir ? Convoquant Michel Houellebecq, Virginie Despentes, Sylvain Tesson, Emmanuel Carrère ainsi que Sartre, Zola ou Hugo notamment, ce livre tâche de décrypter ce mythe bien français, et les fatales névroses qu'il engendre.

Par Johan Faerber
Chez Pauvert

0 Réactions |

Editeur

Pauvert

Genre

Critique littéraire

10/03/2021 304 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782720215681
9782720215681
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le grand écrivain, cette névrose nationale par Johan Faerber

Commenter ce livre