#Essais

Dalida. Le mal d'aimer

David Lelait-Helo

Biographe des icônes de notre temps, David Lelait-Helo dévoile la femme fragile et blessée que fut Dalida, alors que 2022 marque les 35 ans de la disparition de la chanteuse. Le 3 mai 1987, elle se donnait la mort Il y a trente-cinq ans, de guerre lasse, Dalida, 54 ans, tranchait le fil de sa vie. Laissant quelques mots sur sa table de nuit : " Pardonnez-moi, la vie m'est insupportable... ". Chanteuse de rengaines latines, voix de Brel, Ferré, Trenet et Lama ou disco-queen pailletée, celle qui fut Miss Egypte aura, en dix langues et trente ans de carrière, connu tous les triomphes. Mais jamais le bonheur. Derrière le masque de la star, une femme blessée, Iolanda Gigliotti n'aura cessé de se lutter contre le manque d'amour, se jetant à corps perdu dans une quête spirituelle qui la mènera jusque dans un ashram en Inde. C'est cette femme fragile et blessée que l'on découvre ici, sans maquillage, lorsque les lumières s'éteignent et que la solitude l'emporte sur la gloire. Première édition : Payot, 2004.

Par David Lelait-Helo
Chez Archipoche Editions

0 Réactions | 2 Partages

Genre

Musique, danse

2

Partages

17/03/2022 303 pages 7,95 €
Scannez le code barre 9791039201261
9791039201261
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Dalida. Le mal d'aimer par David Lelait-Helo

Commenter ce livre