#Essais

K-pop, soft power et culture globale

Vincenzo Cicchelli, Sylvie Octobre

De la musique de BTS à la série Squid Game, une vague de produits culturels sud-coréens déferlent sur le monde et surprend par l'engouement qu'elle suscite. K-pop, K-drama, K-films, mais aussi bandes dessinées (manwhas), c'est ce que l'on désigne comme la Hallyu (mot chinois passé dans la langue courante pour indiquer la vague sud-coréenne de produits culturels). Cet ouvrage expose à quel point cette nouvelle vague culturelle est le fruit d'un écosystème politique et économique spécifique. Faisant suite à la domination anglo-saxonne et japonaise dans la pop culture des générations précédentes, elle constitue une forme de globalisation alternative. Se penchant sur le cas de la réception française (particulièrement intéressant à analyser car il ne peut être imputé à des proximités culturelles préexistantes, la diaspora sud-coréenne étant quasi inexistante en France et les liens historiques entre les deux pays ténus), l'ouvrage met en évidence une caractéristique des jeunes générations : une ouverture à l'altérité culturelle, où l'esthétique règne en maître, et dont les effets façonnent l'image de ce qu'est une modernité positive, une société désirable, une identité valorisée.

Par Vincenzo Cicchelli, Sylvie Octobre
Chez Presses Universitaires de France - PUF

0 Réactions | 6 Partages

Genre

Sociologie

6

Partages

13/04/2022 314 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782130830504
9782130830504
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur K-pop, soft power et culture globale par Vincenzo Cicchelli, Sylvie Octobre

Commenter ce livre