#Essais

Le Typographe de Whitechapel. Comment Y. H. Brenner réinventa l'hébreu moderne

Rosie Pinhas-Delpuech

Il s'appelle Yossef Hayim Brenner. Il est né en 1881 à Novy Mlini, à la frontière entre la Russie et la Biélorussie. Il est avec Bialik et Agnon l'un des trois grands écrivains fondateurs de l'hébreu contemporain, et sans doute le plus audacieux. Sa vie est brève, il meurt assassiné, lors d'émeutes arabes à Jaffa en 1921, à l'âge de quarante ans. Il laisse derrière lui quelques volumes qui témoignent, en creux, dans l'espace de vingt ans, de la renaissance tumultueuse de l'hébreu moderne, entre la Russie, Londres, les Etats-Unis d'Amérique et la Palestine ottomane que les pionniers appelaient Eretz Israël. Dans une enquête intime, fiévreuse, littéraire, Rosie Pinhas-Delpuech traque les balbutiements de cette langue réinventée et dessine tout un rapport au monde, amoureux et inquiet.

Par Rosie Pinhas-Delpuech
Chez Actes Sud Editions

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

06/10/2021 179 pages 16,50 €
Scannez le code barre 9782330155902
9782330155902
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Typographe de Whitechapel. Comment Y. H. Brenner réinventa l'hébreu moderne par Rosie Pinhas-Delpuech

Commenter ce livre