#Roman francophone

Les blessures de l'absence. Oran, 5 juillet 1962

Claude Diaz

Ce roman est un hymne au courage de quatre femmes, de générations différentes, confrontées aux turpitudes de l'absence. Les parcours divergents de leur époux révèlent la complexité des engagements dans la guerre d'Algérie qui les broie. Les souvenirs de Marie nous plongent dans les derniers soubresauts de la présence française en Algérie, dans le chaos du 5 juillet 1962 à Oran où son fils Norbert, jeune instituteur, disparaît. L'ouvrage nous éclaire sur l'histoire familiale du disparu en remontant le temps. Nous découvrons la vie de Norbert : son enfance en Oranie, ses premiers pas d'enseignant muté dans le bled, sa rencontre avec Justine, sa collègue. Nous croisons son beau-frère Henri, personnage hâbleur et bourru. La fiction nous entraîne également dans l'exode inexorable de l'été 1962, accéléré par des enlèvements répétés. A travers le destin de Norbert, le roman rend hommage aux disparus du conflit algérien.

Par Claude Diaz
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

02/10/2017 262 pages 23,00 €
Scannez le code barre 9782343122823
9782343122823
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les blessures de l'absence. Oran, 5 juillet 1962 par Claude Diaz

Commenter ce livre