#Roman étranger

La femme qui pensait être belle

Kenneth Bernard

Kenneth Bernard ? L'héritier de Kafka et de Woody Allen. La Femme qui pensait être belle est un recueil de treize nouvelles qui dit le monde avec une telle précision que cela en devient absurde. Prendre le métro, marcher avec sa femme, survivre à la disparition d'un livre prêté, comprendre la métaphysique de la déglutition, s'expliquer pourquoi la civilisation a loupé le coche en misant sur Tarzan plutôt que King Kong, ou encore révéler la supériorité de la note de bas de page : voilà autant de problèmes majeurs auxquels vous trouverez des réponses dans ce livre.

Par Kenneth Bernard
Chez Le Tripode Editions

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Sholby
24/09/2015 155 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782370550569
9782370550569
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La femme qui pensait être belle par Kenneth Bernard

Commenter ce livre