#Roman francophone

L'éphémère ondine

René Collas

C'est la brève histoire des choyés de la gloire et de la fortune dont le destin exceptionnel ne dure qu'une saison. Les Scandinaves nous en avaient prévenus : « Elle n'a dansé qu'un seul été. » À l'opposé du chevalier, Ondine, toute en nerf et dans la séduction de sa prime jeunesse était incapable de dissimuler son premier mouvement qui était celui de son cœur. On apercevra aussi les grands de ce monde : Angélique dont l'ongle du pouce était cannelé, Diane, Violante à qui on voyait une paillette d'or dans l'œil, et Berthilde et Esclarmonde, le chambellan à la main moite, Walter, Bertram, et Pharamond et Osmonde que Hans avait dû aller chercher au sein des flammes, sans oublier la si controversée fille de vaisselle au corps disgracieux mais à l'âme sublime dont le parler ambigu était mortel à la race du chevalier. Je laisse au lecteur la révélation de l'achèvement à la façon dont le géographe conduit le visiteur à l'embouchure du fleuve, mais, perspicace lecteur, tu l'avais bien déjà deviné, ce dénouement cruel comme le destin. Treize autres nouvelles accompagnent Ondine, rapportant des destinées, inhabituelles, grandioses, funestes ou comiques – incroyables.

Par René Collas
Chez Publibook/Société écrivains

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/10/2015 134 pages 15,95 €
Scannez le code barre 9782342041330
9782342041330
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'éphémère ondine par René Collas

Commenter ce livre