#Roman francophone

Les cris de Laure

Colette Peignot

Colette Peignot naît en 1903 dans une famille d'illustres typographes français. Adulte, elle rompt avec son milieu bourgeois et conservateur, fréquente Jean Bernier qui collabore à l'Humanité. Après un séjour de 1930 à 1931 en URSS pour partager le quotidien des moujiks, elle devient membre du Cercle communiste démocratique de Boris Souvarine, écrit des articles pour la Critique Sociale qu'elle finance partiellement. Dans les dernières années de sa vie, elle participe à l'aventure de la société secrète Acéphale. A sa mort en 1938, ses proches découvrent dans ses papiers l'existence de nombreuses lettres, fragments, poèmes et un récit autobiographique ("Histoire d'une petite fille"). L'année suivante, choisissant pour elle le pseudonyme de Laure, Georges Bataille et Michel Leiris décident, sans autorisation, de publier hors-commerce un premier recueil : le Sacré. Trois autres suivront : écrits de Laure (1971), écrits retrouvés (1987), Une rupture. 1934 (1999). Les Cris de Laure rassemblent ses derniers textes inédits. - N. D. E

Par Colette Peignot
Chez Editions les Cahiers

0 Réactions |

Genre

Littérature française

28/05/2014 120 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782953480665
9782953480665
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les cris de Laure par Colette Peignot

Commenter ce livre