#Roman francophone

La chose qui ne meurt pas

Julien Pouille

Une photographie de famille après la mort d'un père, le chauffeur d'un bus d'Edimbourg, ses deux expatriés à moitié endormis sur les sièges arrière. Un caissier de supermarché gardien d'un temple de néon, une séance de team-building braillard. Le lancer d'une araignée à la surface d'une rivière et une colonne d'eau de quarante mètres sous les pieds... Dans un apparent coq-à-l'âne, La Chose qui ne meurt pas est une tentative de dire l'universel niché dans le très rien ou le très intime. Des sujets chers à H. Thoreau - la nature, l'émerveillement, la solitude, la critique de la société industrielle - jusqu'à la mise en tension de thèmes plus personnels - ce qui ne finit pas de revenir, les contradictions intimes de la nature humaine -, les scènes qui composent ce double recueil se renvoient de page en page un écho discret. Elles finissent par sculpter en creux un extrait autobiographique où le deuil, la volonté d'exister sans frontière, la fragilité et l'émotion s'y débattent dans un silence bruyant.

Par Julien Pouille
Chez Publibook/Société écrivains

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/06/2014 56 pages 13,95 €
Scannez le code barre 9782342023428
9782342023428
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La chose qui ne meurt pas par Julien Pouille

Commenter ce livre