#Roman francophone

Les cahiers d'Ida. Mémoires d'une jeune femme juive, de la Pologne à la France, dans la première moitié du XXe siècle

Ida Spitzberg

Ida, Mémé Ida. La grand-mère de mon enfance. La seule, parmi mes quatre grands-parents, à avoir survécu à la chasse aux Juifs menée en France par les Allemands et leurs complices locaux. Sa voix, c'était le Yiddish, que je ne comprenais pas et que je ne voulais pas entendre : parle français, Mémé ! Ce n'est pas un récit de plus sur la Shoah, mais la vie d'une jeune fille pauvre dans une Pologne misérable du début du XXe siècle, ses peurs et ses malheurs ("je pleurais en écrivant", m'avait-elle dit en me remettant ses cahiers), un mariage hâtif et raté. La fuite vers l'Allemagne pour échapper à un long service militaire pour son jeune époux, David. Hitler les fait fuir une nouvelle fois, dès 1933. Ida sent les choses et n'hésite pas : cette fois, ce sera la France. Le nazisme les rattrape. Ce récit est écrit, on l'apprend à la fin du texte, en 1944. Ida est cachée à La Varenne. Son mari a été pris. Il est déjà parti pour Auschwitz. Sa fille, ma mère et son fils sont cachés, pas loin. Elle les évoque à peine. Elle écrit dans une sorte de panique, pour tout dire avant qu'il ne soit trop tard. La grand-mère inculte se révèle une incroyable conteuse. Elle dit tout. Certains passages sont d'une crudité que seules les circonstances expliquent. Ces Cahiers d'Ida sont un document rare, où l'envie de mourir surgit à chaque instant, dès l'enfance, volée, Cendrillon juive sans Prince charmant. Par ses Cahiers, Ida revit. Son passé redevient notre héritage, celui dont nous n'avions pas su profiter de son vivant. Son dernier cadeau, inestimable. Daniel, son petit-fils

Par Ida Spitzberg
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/10/2014 270 pages 22,50 €
Scannez le code barre 9782343030203
9782343030203
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les cahiers d'Ida. Mémoires d'une jeune femme juive, de la Pologne à la France, dans la première moitié du XXe siècle par Ida Spitzberg

Commenter ce livre