#Roman étranger

Le général dans son labyrinthe

Gabriel García Márquez

Le 10 décembre 1830. Simon Bolivar {El Libertador} meurt dans le dénuement à la propriété de San Pedro Alejandrino. Il avait arraché à la domination espagnole un empire cinq fois plus vaste que l'Europe, fondé trois Républiques, été président de la Colombie, de la Bolivie et dictateur du Pérou. Mais son rêve d'une Amérique libre et unie du Mexique au cap Horn avait été démantelé par la pression des nationalistes et la trahison des séparatistes. A partir du dernier voyage de Simon Bolivar sur le Magdalena, dont il ne reste que très peu de documents écrits, Gabriel Garcia Marquez raconte la lente agonie, effroyablement humaine, du héros de l'Indépendance américaine. Les éclats militaires, les heures de gloire, les passions amoureuses de cet homme incomparable nous sont restitués entre les crises d'hallucination et les accès de fièvre d'un mourant qui tentera cependant jusqu'à son dernier souffle de reconstruire le vaste labyrinthe de ces chimères. L'écriture souveraine et magique de Gabriel Garcia Marquez nous fait pénétrer, à travers cette geste libératrice, dans la fascination du pouvoir et l'exorcisme de la mort.

Par Gabriel García Márquez
Chez Grasset & Fasquelle

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Annie Morvan
01/10/2014 318 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782246428510
9782246428510
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le général dans son labyrinthe par Gabriel García Márquez

Commenter ce livre