#Polar

Ne reste que la violence

Malcolm Mackay

Depuis qu'il a été chargé d'éliminer Frank MacLeod, Calum est devenu le seul homme de main de Peter Jamieson. Cette fois, il lui demande d'exécuter le comptable de Shug Francis, son principal rival, et de faire d'une pierre deux coups en tuant aussi Kenny, son propre chauffeur, soupçonné d'être une balance. Calum décide de se servir de ce dernier travail pour se faire la belle. Car il sait que, après une exécution, son patron ne cherchera pas à le contacter avant une semaine pour ne pas éveiller les soupçons de la police. Plus de temps qu'il n'en faut pour prendre le large... Mais Calum a besoin d'aide pour mener à bien son plan, et la seule personne en qui il ait toute confiance est son frère William. C'est donc à lui qu'il fait appel pour le cacher, lui procurer de faux papiers et l'accompagner à l'aéroport d'Edimbourg. Calum sait qu'il lui fait courir un risque, mais a-t-il vraiment le choix ? Dans un monde idéal, tout pourrait se passer sans accrocs. Mais dans le monde réel, surtout celui du crime organisé, les gens pensent avant tout à leurs intérêts, alors quelqu'un vendra la mèche... Seule issue possible : la violence. Un troisième et dernier volet ultra sombre pour clore cette trilogie déjà mythique.

Par Malcolm Mackay
Chez Liana Levi

0 Réactions |

Editeur

Liana Levi

Genre

Policiers

trad. Fanchita Gonzalez Batlle
02/10/2014 318 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782867467424
9782867467424
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Ne reste que la violence par Malcolm Mackay

Commenter ce livre