Les poteaux étaient carrés

Seyer Laurent

ActuaLitté
Mai 1976, l’épopée des Verts enflamme la France. Ce soir, Saint-Etienne rencontre le Bayern de Munich en finale de Coupe d’Europe. Nicolas a treize ans et depuis que sa mère est partie, c’est son amour du foot et de Saint-Etienne qui l’aide à supporter son quotidien de collégien, un père médiocre, une belle-mère écervelée et son fils abruti. Quand les Verts perdent le match (par deux fois les poteaux carrés ont empêché le ballon de rentrer) le monde de Nicolas s’effondre. Laurent Seyer mêle avec subtilité le déroulé de ce match de légende avec les souvenirs et les réflexions de Nicolas. Durant ces 90 mn, se dévoile un adolescent marqué par l’indifférence de son père et ayant remplacé la chaleur d’une famille par une passion pour le foot. Mais quand celle-ci vous déçoit, que reste-t-il ? Malgré une carrière qui le mène aux quatre coins du monde, Laurent Seyer est toujours resté fidèle aux deux passions qui ont construit son adolescence : la littérature et le football. À plus de 50 ans, il fréquente les stades avec assiduité et, lui qui a toujours écrit, s’est enfin décidé à envoyer son premier roman à un éditeur.

Par Seyer Laurent
Chez Finitude

Editeur

Finitude

0

Partages

Grand format

ISBN : 9782363390974
144 pages - 08/2018 - 15,00 €

Numérique

ISBN : 9782363390981
- 08/2018 - 9,99 €