#Essais

Eloge du paraitre

Renaud Camus

'Le paraître est du côté de la civilisation. C’est le moins qu’il puisse faire, puisque c’est lui qui l’a créée. L’homme est sorti de la barbarie le jour où il a commencé à se soucier du regard de l’autre sur lui, et de l’opinion qu’on pouvait entretenir à son sujet, en face. L’homme est sorti de la barbarie le jour où il s’est vu dans un miroir, ou dans le cours, Narcisse, d’une onde claire. L’homme est sorti de la barbarie le jour où il est sorti de l’être: il voulait voir un peu de quoi l’être avait l’air, vu de l’extérieur. Nous appellerons paraître cette légère couche de paranoïa qui a inventé la ville et même la cité, la civilité, la convention, l’art, la morale, la littérature et le geste inutile. Jeune, c’est par vanité qu’on se regarde dans les miroirs ; plus tard c’est par prudence, ensuite par politesse, et finalement par modestie. '

Par Renaud Camus
Chez P.O.L

0 Réactions |

Editeur

P.O.L

Genre

essais et écrits divers

13/05/2000 107 pages 13,00 €
Scannez le code barre 9782867447648
9782867447648
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Eloge du paraitre par Renaud Camus

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.